Art's Birthday

Rencontres & performances radiodiffusées Proposé par Espace 2

Entrée libre

Jeudi 17 janvier dès 20:00

Description

Une proposition de d'Anne Gillot, Florence Grivel & Thibault Walter

Avec les performances et installations de Jen Morris & Michael Egger, Thomas Tilly, Raphaël Raccuia, Abstral Compost, Antoine Läng & Louis Schild, interventions de Charlotte Hug, et exposition des photographies de Lionel Henriod.

Lausanne, capitale suisse de la grande fête de l’art! Pour la 11ème année consécutive, Espace 2 se met à l’unisson avec plus de 20 radios publiques européennes pour participer à Art’s Birthday, un projet mené par l’UER et Ars Acustica. Le Cinéma Bellevaux accueille l’événement qu’irriguent expos, installations sonores et performances. Se délecter de massages sonores, devenir captif des pives et se laisser traverser par des créations musicales qui renversent les codes… une fête de l’imaginaire où l’auditeur tend l’oreille à ses mondes intérieurs.

De Moscou à Toronto en passant par Lisbonne et Lausanne, on fête l’art sur les ondes radio, jeudi 17 janvier 2019. Basé sur le concept d’«Anniversaire de l’art» imaginé par l’artiste Robert Filliou, Art’s Birthday rassemble les projets d’une vingtaine de radios publiques qui, ensemble le 17 janvier, produisent, diffusent et partagent, via des satellites de l’UER (Union Européenne de Radiotélévision), des créations d’art sonore et de musique électroacoustique.

Artistes confirmés et étoiles montantes de l’avant-garde du 21ème siècle constellent cette longue soirée créative qui se déroule, pour la Suisse, au Cinéma Bellevaux. Un lieu mythique d’images – depuis 1959 – à la rencontre de paysages sonores contrastés.

Dès 20:00 au micro d’Anne Gillot et Florence Grivel
Le voyage promet d’être détonnant avec une affiche qui brasse les genres. Au micro et au gré de performances, on découvre les artistes sonores Charlotte Hug, Jen Morris, Michael Egger et Thomas Tilly. Le directeur du Cinéma Bellevaux, Gwenaël Grossfeld, le photographe Lionel Henriod et Thibault Walter, Docteur en science de l’auralité et co-directeur du LUFF, croisent aussi leurs voix.

Massages musicaux et éloge des pives
Parmi les points fort de la soirée, il y a le réveil de nos «papilles» auditives en formes de massages sonores proposé par l’artiste Raphaël Raccuia. On se laisse traverser par des sons acoustiques quasi-inaudibles à partir d’ondes sonores issus d’objets du quotidien. Et on se laisse partir… très loin.

Avec Michael Egger et Jen Morris, deux inventeurs fous, découverte en première mondiale du «Pivophone»! Cette nouvelle machine pourrait s’inscrire comme la cerise sur le gâteau d’une histoire des machines à bruits. Mais à quoi ressemblent les sons des pives? Que révèle le «Pivophone»? Que vient-il bousculer dans le monde des arts du son? Sur le thème de la pive, le bidouilleur de poésie sonore Abstral Compost apporte sa petite pierre tranchante et percutante à l’édifice. Le photographe Lionel Henriod livre lui aussi sa version de la pive avec un expo originale installée dans le hall du cinéma.

Autre cadeau sonore à l’art, celui de Thomas Tilly qui utilise microphone et haut-parleur comme principaux instruments de création. Captations ultrasoniques, sismiques, hydrophoniques ou aériennes teintent son appréhension singulière du monde.

Le concert final réunit Antoine Läng et Louis Schild. Le chanteur et le bassiste s’intéressent aux sons comme façon de cartographier le réel et d’appréhender le geste musical dans sa spatialité et sa temporalité.

Liens utiles : www.arsacustica.wordpress.com
Les meilleurs moments de la soirée à vivre et à voir le lendemain sur RTSculture

Photo © Jen Morris