Your name

Makoto Shinkai, 2016, Japon, DCP, version originale sous-titrée français, 106', 8/12 ans

Sortie le 12 avril

Description

Numéro 1 au box-office nippon en 2016 avec plus de dix millions d’entrées, cet anime brillant a permis à Makoto Shinkai de tutoyer les cimes de la popularité atteintes dans son pays par le maestro Miyazaki. Mais si Masashi Ando, le directeur de l’animation de Your Name, est un transfuge du studio Ghibli, on ne trouve pourtant aucune recette typique, ni même d’emprunt notable à Miyazaki dans cette comédie romantique où Shinkai décline un de ses thèmes favoris, l’amour impossible, en l’assortissant d’un phénomène cosmique, la chute d’une comète. Le principe génial et complexe du film, c’est la substitution des esprits (ou la transmigration des âmes). Mitsuha, lycéenne qui vit à la campagne, se retrouve épisodiquement propulsée dans le corps de Taki, un adolescent de Tokyo, et vice versa. Tous deux sont éprouvés à chaque fois par ces épisodes perturbants, que leur entourage perçoit comme des crises de personnalité, voire pire. Ou comment on acclimate la question queer ou transgenre (sur un mode soft) à l’anime nippon. Le jeu de la permutation masculin/féminin, générateur d’humour et de trouble, complété par l’arrière-plan quasi apocalyptique du récit – un fragment de la comète tombe sur la Terre et provoque un désastre –, complique la donne au fur et à mesure, au point qu’on se mélange les pinceaux entre l’espace et le temps. Bien malin celui qui pourrait faire un résumé clair et net de l’histoire. – Vincent Ostria, Les Inrocks