Labyrinthes

G. Calame et J. Bailie | Performance & projection, 90' Contrechamps #02 | Formulaire de réservation

Prix plein: 15.- | Prix réduit: 10.-

Archives 2021

Description

Joanna Bailie travaille à partir des champs perceptifs de l’écoute et de la vision. Les images se dédoublent comme dans une stéréo visuelle et musicale avec laquelle elle joue et déjoue les sens. La compositrice genevoise Geneviève Calame explore l’intimité des perceptions auditives et visuelles dès le milieu des années 1970 de manière exploratoire, notamment grâce au synthétiseur analogique et vidéo EMS Spectron, qui n’a été produit qu’à 15 exemplaires, dont deux sont encore en Suisse. Une soirée projection multisensorielle dans l’écrin du Cinéma Bellevaux et de son tout nouveau système de diffusion sonore.

Geneviève Calame «Labyrinthes Fluides» (1976) pour le EMS Spectron
Projection

Geneviève Calame «Mantiq-al-Tayr» (1973) pour flûte, flûte contrebasse et quatre sources électroniques

Joanna Bailie «A Giant creeps out of a Keyhole»
Création & projection

Distribution:
Susanne Peters, flûtes
Christophe Egea, ingénieur son

Version enregistrée:
Lin Liao, direction musicale
Ensemble Contrechamps

Image: Susanne Peters © DR