Rien que le soleil

Arami Ullón, 2020, Suisse, DCP, version originale espagnole et ayoreo sous-titrée français et allemand, 75', 16/16 ans

Sortie le 12 janvier

Description

Mateo Sobode Chiqueño, un membre de la communauté ayoreo, recueille les témoignages de ce peuple indigène qui a été expulsé de ses terres dans les années 1960. A l’aide d’un vieux magnétophone à cassette, il parcourt inlassablement la région aride du Chaco au Paraguay pour enregistrer les histoires et les chants d’autres Ayoreo. Comme lui, ils sont nés dans la forêt, libres et nomades. Ils n’avaient pas de contact avec la civilisation, jusqu’à ce que des missionnaires religieux les forcent à abandonner leurs habitudes et leur territoire ancestral.

Après le bouleversant «El tiempo nublado», la réalisatrice Arami Ullón revient avec un documentaire humaniste et poétique qui a ouvert le prestigieux Festival international du film documentaire d’Amsterdam.